Les vacances de famille Nolimit : le bateau (1)

Sportive dans l’âme, amateur de sensations fortes, la famille Nolimit ne s’avoue pas vaincue quand Caroline subit encore un AVC. Hémiplégique, aphasique, Caroline a plus d’un tour dans son sac ! Avec Johan, son époux, elle n’a pas l’intention de renoncer à leur passion commune : la voile !

Alors, Johan se met à chercher un bateau adapté à l’hémiplégie de Caroline pour qu’ils puissent, en famille, continuer à naviguer. Après moult recherches (voir en fin d’article les idées et réflexions de Johan sur le handicap et les bateaux) *, il a déniché une petite merveille, parfaitement adaptée au handicap de Caroline : le Hobie Tandem Island !

(Article co-écrit avec Johan . Vidéo : Johan. Un grand merci !)

Les vacances de la famille Nolimit

Hobie Tandem Island : kayak à voile et à pédales

Si, si, vous avez bien compris, à pédales ! C’est un des deux moyens de propulsion : voile et pédalier (pratique aussi pour faire de la rééducation 😉 !)

Naviguer en famille en toute sécurité

Rapide, fun et performant, le Hobie Tandem Island est un kayak trimaran stable équipé d’une voile mais pouvant accueillir deux personnes sur des sièges confortables (grand dossier et support lombaire !).

Et n’oublions pas les enfants, mille sabords ! Ils peuvent naviguer sur les trampolins fixés entre la coque centrale et les coques latérales. Parfait pour des balades en famille !

(Psstt…on peut embarquer 270 kg, donc 2 adultes et 2 enfants sur les côtés.)

Kayak, voile, pêche : le Hobie Tandem Island est un vrai couteau suisse !

Pour mieux manœuvrer ce trimaran bi-place, une double commande est mise en place. Du siège avant ou du siège arrière le contrôle du gouvernail est possible.

Et en plus, pour les fans de pêche, le porte-Cannes est intégré !

Bref, une vraie pépite, ce Hobbie Tandem Island ! On va pouvoir aussi s’en servir en mer, sur des lacs , en rivière en mode « kayak » sans voile (on a la Vilaine juste à côté de chez nous)…tout ce que l’on aime !

Retour sur expérience de Johan

Avantages du Hobie Tandem Island

  • transportable : ça passe dans notre garage
  • stable avec les flotteurs, rétractables aussi.
  • confort : on a fait des navigations de plus de 2 h et ça va au niveau de l’assise.
  • on peut emmener les enfants, bien sûr !
  • si l’on n’a pas de vent ou au contraire trop de vent…on roule la voile et on passe en mode DRIVE ou kayak avec les pagaies.
  • il y a des rangements partout.
  • on a des sensations ! En solo, ça va même assez vite !!! (NB: moi, j’aime aussi la vitesse et je ne voulais pas un bateau uniquement promenade «  pépère » !)
  • c’est un bateau qui pardonne les erreurs, même pour des novices en voile.

Inconvénients

  • On est au ras de l’eau donc on se mouille assez vite quand on prend de la vitesse ou des vagues.
  • il faut s’équiper en combinaisons chaudes. surtout la personne handi qui se mettra de préférence à l’arrière (moins de projection d’eau).
  • la commande de barre est uniquement à gauche (je pense qu’ on doit pouvoir adapter sur mesure pour une hémiplégie différente)
  • cela reste un budget important à l’achat : plus de 7000 € d’occasion avec la remorque, et rare à trouver .

Les conseils de Johan

On a quand même un peu galéré pour la mise à l’eau. C’est lourd à tracter à la main avec une personne dessus (c’est pas prévu pour !).
L’idéal, c’est de trouver un endroit avec une cale de mise à l’eau en dur : on emmène le bateau au bord de la cale et la personne Handi en fauteuil roulant, sinon c’est difficile dans le sable.

Autre solution : aller sur une plage équipée d’un tiralo. Et on fait le transfert sur le bateau au dernier moment, c’est plus simple.
Location d’un Hobie Tandem Island ?

Quid de la location ?

Près de chez nous il y a le club nautique de Lancieux (22) ( https://www.catattitude.net/) qui loue des Tandem Island . Pour essayer pendant 1 ou 2h , c’est bien aussi…😉

Et vogue l’aventure !

En tout cas, nous sommes ravis d’avoir investi dans le Hobie Tandem Island ! Caro a retrouvé le sourire : refaire de la voile légère en famille plutôt que de nous attendre sur la plage, avouez que c’est quand mieux !

Prochaines sorties : des randonnées dans le golfe du Morbihan et pourquoi pas ensuite un p’tit tour de la Bretagne en étapes? Qui sait !!

@ bientôt pour de nouvelles aventures !

Et pour ceux qui veulent en savoir un peu plus…

Bon vent ! Bel été à tous !

* Les recherches et réflexions de Johan sur les bateaux adaptables à l’hémiplégie et au handicap

Pourquoi ce bateau le Hobie Tandem Island ?

Il faut parler un peu des bateaux…nous on connaît bien. !

  • Rester sur des supports type petit dériveur / « 420  » ? Impossible car instable. Caro ne pourrait pas changer de côté facilement.
  • Un modèle plus « lourd » type « caravelle » C’est de la voile « moins sport » , certes, mais pas utilisable sur des petits plans d’eau. De plus, il faut une grosse remorque pour la transporter et … pour stocker ! On oublie ….!
  • Un petit catamaran ?…oui et non…C’est large à transporter, et surtout, il faut être agile et avoir une bonne motricité car pas confortable…on oublie aussi ou alors bricoler quelque chose comme le RIKANEUR de barrerladifference.fr
  • Un gros bateau, habitable , au port ? Totalement Hors-Budget !
  • On avait déjà testé des bateaux adaptés HANDI, des HANSA , qui sont des petits bateaux bien pensé, lestés pour éviter les retournement. Mais il faut cependant une chaise de mise a l’eau pour y installer une personne à mobilité réduite. Peu de club nautique sont équipés, ou en ont en dépit ce qui est dit sur le site (https://www.voile-bretagne.com/fr/pages/Comment_Naviguer-Apprendre_la_voile-Naviguer_avec_mon_handicap). Pas facile à trouver entre particuliers. Et puis à 4 c’est plus compliqué : il faudrait 2 bateaux..
  • Sinon, il faut louer, mais vu notre utilisation régulière, pour nous, il est préférable d’acheter.

11 commentaires sur “Les vacances de famille Nolimit : le bateau (1)

  1. Merci Sophie pour ce partage d’expérience très intéressant!!
    Et bravo à Caroline et Yohan, la famille Nolomite, pour ce beau dynamisme familiale avec le handicap…
    Bonnes vacances

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour cette superbe vidéo! Il faut toujours repousser nos limites. Il y a 3 ans, je suis montée sur une barque (dur dur pour monter) mais il fallait que je teste. Il est important de comprendre nos limites physiques vs. ce qui nous fait peur mais qui reste possible. Bravo pour la montgolfière! Dans le même genre, j’ai teste la grande roue. 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.