Comment utiliser une règle avec une seule main ?

La rentrée, les dernières fournitures scolaires achetées, ouf … et zut ! Je n’avais pas pensé aux bras ou poignets cassés (ça arrive aussi à la rentrée !) ou encore à l’hémiplégie, par exemple. Comment compenser ces difficultés motrices ou cognitives ? Commençons par la règle. Enfants comme adultes, n’existe-t-il pas une règle disons… magique qui nous permette de souligner, de tracer des traits (en géométrie, c’est important !), bref, de l’utiliser avec une seule main ?

Expérimentations

J’ai essayé plusieurs fois de souligner un texte ou tracer une ligne (… droite, bien sûr !) avec une seule main : j’ai échoué lamentablement. Le petit film ci-dessous vaut mieux que des explications … même si j’essaie de vous en fournir !

  • J’ai d’abord essayé de maintenir ma règle avec mon poignet gauche, le stylo dans cette même main, la seule valide. Bon, ça va si la règle est suffisamment lourde et lorsque le trait est visible, pas caché derrière mon poignet. Quand il disparaît, c’est à l’aveugle que je souligne. (D’ailleurs, mon stylo ne peut pas aller plus loin que mon poignet.) C’est un peu mieux quand le trait est vertical.
  • J’ai testé ensuite avec un livre tout simplement. Je pensais alors que le poids du livre ajouté à la hauteur de la tranche pour caler mon crayon, feraient l’affaire. Plus trop la peine d’appuyer sur mon poignet. Résultat ? Pas mal, à condition de bien choisir le livre : poids adéquat, reliure bien collée, mais attention, il faut évaluer la distance entre la phrase à souligner et le livre qui sert de règle.

Mais, que de paramètres à préciser ! Vous avouerez qu’il est bien plus simple d’avoir une règle comme tout le monde !

Avant/Après : Utiliser une règle d’une seule main

Une règle et une feuille magnétiques !

Un ergothérapeute au service de l’apprentissage scolaire

Quand j’ai été contactée par Guillaume De Matteo, ergothérapeute et créateur la société Udys, j’ai tout de suite été intéressée par le matériel que sa société développait. Plutôt destinés aux enfants scolarisés, les outils créés sont aussi manipulables avec une seule main. Leur astuce ?

Test & Vérification

J’ai donc commandé une règle magnétique qu’on utilise avec une feuille magnétique de 2 mm environ d’épaisseur. La règle est très souple et fine. On la place sous une feuille de papier, et hop, d’une seule main, on trace une ligne… droite, s’il vous plaît 😉 ! Rien de plus simple et de plus rapide ! Il fallait juste (!) y penser…

Feuilles volantes ? Le plus aisé ! Cahier à spirale petit et grand modèle ? Tout baigne ! Cahier relié ? Si la page est maintenue par un presse-papier, ça passe aussi, même c’est un peu petit moins facile.

Le prix

Raisonable ! La règle de 20cm : 2,40€ et la feuille, 5€. Udys propose aussi des sets pour les collectivités. C’est le coût d’envoi pour une petite commande comme moi (7,40 €) qui est cher : 5,10€.

J’avoue, je suis conquise ! Et vous ? Quelle astuce avez-vous trouvé pour souligner ou tirer un trait d’une main ?

Les vacances de la famille Nolimit : le camping adapté (3)

Après le bateau et vélo adaptés à l’hémiplégie de Caroline, la famille Nolimit a testé le camping ! Voyons ce qu’ils nous réservent … Johan nous raconte.

(Article de Johan)

L’hébergement

Camping …?

Les vacances, chez nous, c’était déjà toute une aventure. Il faut dire que le camping, on a ça dans le sang (surtout moi, Johan, mais Caro s’y est mise rapidement). Avec les enfants, je crois qu’on a testé toutes les toiles de tente possible. On commençait à être plutôt bien équipé.

… ou Mobile Home PMR (Personne à Mobilité Réduite) ?

Désormais avec le handicap moteur de Caroline (hémiplégie, pas de motricité du membre supérieur et très peu de la jambe droite), c’est une autre histoire. Le bivouac sous tente, on oublie.. Vous imaginez l’urgence nocturne où il faut se balader en pleine nuit en fauteuil roulant moitié habillé pour se rendre aux sanitaires communs… sans compter le risque de s’enliser dans le sable ! Bref, le mobile Home PMR, c’est très bien et on garde le côté « esprit camping », le confort en plus.

Prix d’un hébergement PMR

Le bémol, le prix : 1 semaine de mobile home, c’est l’équivalent de 3 semaines de camping en toile ou en caravane pour 4 personnes … ! Et bien, on ne part plus 3 semaines, pas les moyens. Et les aides dans tout ça ? Rien pour nous. « Le mobile home PMR est au même prix qu’un mobile home « classique » donc pas de surcoût handicap », dixit la MDPH.

Conseils de Johan

On conseille de demander des photos et de s’y prendre à l’avance.. Il y a peu de mobile home PMR et parfois, ils sont même loués à des personnes valides pour remplir les logements. Si au dernier moment, tu en veux un, c’est pris. Et puis parfois, les barres d’appui ne sont pas du bon côté (comme dans plein de sanitaires dits PMR…, ça pourrait faire l’objet d’un article bien détaillé d’ailleurs) . (NDE : bien compris, Johan 😉 !)

Le nôtre est vraiment bien avec une place de stationnement PMR juste devant, bien aménagé et confortable : on recommande le Village Océanique à l’île de Ré (4 mobiles homes PMR récents). Tout est adapté partout dans le village vacances. C’est un peu moins bien pour la piscine : pas de siège de mise a l’eau, juste une barre avec des marches. Si on peut faire quelques pas, c’est bon.

Le transport

Matériel camping « Handi' »

Le matériel camping a été remplacé par tout le matériel « handi »… et il en faut !

  • fauteuil électrique pour être autonome et pour les visites piétonnes longues.
  • fauteuil manuel pour le quotidien, les sorties en magasins
  • vélo pousseur
  • rampes
  • barres de lit
  • chaussures orthopédiques
  • différentes attelles
  • 2 cannes, au cas où
  • transat confort pour les siestes (indispensable 😉 !)
  • équipement complet en néoprène pour aller dans l’eau : Caro a très vite froid car elle bouge moins.
  • et… un guidon de transfert !

Notre voiture, déjà grande, déborde litteralement !  Il a fallu installer un grand coffre de toit, et en adapter un deuxième sur la remorque du bateau, sinon nos affaires ne rentraient pas.

Transport du bateau adapté

Pour le transport du bateau adapté, il faut avoir une remorque spécifique (quand même 1.195€ !) et c’est bon. Il faut juste savoir manoeuvrer la voiture avec 6 m derrière !

Transport du vélo adapté avec le guidon HCP

J’ai placé le vélo adapté avec le guidon HCP à côté du 2ème coffre de toit (voir photo). On a fait souder un support en T sur un porte-vélo pour bien le fixer. On a posé le tout sur des barres de toit qui s’emboîtent sur un support métal noir fixé à la remorque et c’est .. parfait ! Le guidon HCP , c’est top mais c’est lourd, alors sur le toit de la voiture… Cela aurait été impossible à installer tout seul.

Merci Johan pour tes conseils et recommendations ! Bon, on voit quand même qu’il faut une sacrée organisation pour faire du camping et en général, voyager quand on est une personne à mobilité réduite (PMR). Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça se prépare longtemps à l’avance. Après vos magnifiques vacances, je vous souhaite une bonne rentrée, et pour ceux qui peuvent encore partir et profiter de tous vos conseils, bonnes vacances hors-saison !

Allez, on rêve encore un peu en regardant un film publicitaire sur le bateau adapté en cliquant « bateau adapté » ! C’est beau…