Travailler quand on est hémiplégique et ex-aphasique : quel rôle tient l’UEROS ?

Travailler quand on est hémiplégique et ex-aphasique ? C’est la question que je me pose depuis un long moment. Je cafouille toujours. D’ailleurs, c’est un article que j’ai recommencé pas mal de fois, ne sachant pas par quel bout le prendre. J’ai eu mes AVC à 35 et 36 ans avec 13 ans d’expérience professionnelle. Ce n’est pas rien quand même, 13 ans, et puis, je suis encore jeune. Qu’est-ce que je peux faire après mes AVC, avec mes handicaps physiques et cognitifs ? Je cherche, je cherche… Voilà quelques unes de mes petites pérégrinations professionnelles après mes AVC.

Une « nouvelle normalité »…? Quelques astuces tirées de mon expérience *

Par Valérie, article publié sur LinkedIn le 15 octobre 2020

Valérie et moi nous sommes rencontrées par l’intermédiaire … d’à cloche-main ! Nous avons plein de points communs : victimes d’AVC alors que nous étions mamans de bébés âgés de quelques jours, maris d’origine étrangère, études dans la même école, pas mal de temps passé dans d’autres contrées (Valérie, elle, y est encore), etc … La vie est bien faite parfois 🤗 ! Bref, lorsque j’ai lu l’article de Valérie, je lui ai demandé de le publier sur à cloche-main. Valérie y soulève de très nombreuses questions au sujet de l’AVC : n’hésitez pas à commenter !

« Dans ma tête » – SETH

‘DANS MA TÊTE ‘

SETH

Exposition ‘A Cappella’ jusqu’au 1er nov.2020 – Chapelle Saint-Sauveur – Saint-Malo

SETH, poète urbain d’une rare sensibilité… Je vous invite à le découvrir de toute urgence à Saint-Malo, ou sur son site https://seth.fr/ ou sur son compte Instagram https://www.instagram.com/seth_globepainter/ !

AVC : Inventaire à la Prévert

Prison d’été, prison d’hiver, prison d’automne et de printemps, bagne pour petits et grands… »

(Le Roi et l’Oiseau – dessin animé de Paul Grimault & Jacques Prévert)

Le retour à domicile après un AVC

En cette rentrée (littéraire aussi !), je souhaite vous faire découvrir un guide qui est devenu mon livre culte au sujet de l’accident vasculaire cérébral. C’est, comme son sous-titre l’indique, un guide pour le patient et sa famille.

Les hémiplégiques ne font pas les choses à moitié !

C’est le nom d’une pièce de théâtre écrite ET jouée par des hémiplégiques.

Entre slam, scénettes tirées de l’expérience de chacun des acteurs, et chants, cette pièce traite des sujets de la vie quotidienne : aphasie, héminégligence, retour au travail et ce satané CRLT+ALT+DEL , restaurant et découpe de viande, péripéties épuisantes avec un collant, shopping (très) dangereux…