Parole & Chant : nouvelles expérimentations…

Une recette de la Parole

Mettre dans un grand bol :

  • 100g de respiration
  • 50g d’articulation,
  • 50g de voix
  • 75g de muscle de la bouche (langue, joues, lèvres)
  • 3 bâtonnets de coordination
  • 1 zeste de rythme poivré

Faire infuser les bâtonnets de coordination dans l’eau frémissante pendant 2h. Bien mélanger les autres ingrédients et les mettre dans la marinade de la coordination pendant une nuit. Saupoudrer d’un zeste de rythme poivré pour servir ! La parole se mange été comme hiver.

Bonne dégustation !

Travailler quand on est hémiplégique et ex-aphasique : quel rôle tient l’UEROS ?

Travailler quand on est hémiplégique et ex-aphasique ? C’est la question que je me pose depuis un long moment. Je cafouille toujours. D’ailleurs, c’est un article que j’ai recommencé pas mal de fois, ne sachant pas par quel bout le prendre. J’ai eu mes AVC à 35 et 36 ans avec 13 ans d’expérience professionnelle. Ce n’est pas rien quand même, 13 ans, et puis, je suis encore jeune. Qu’est-ce que je peux faire après mes AVC, avec mes handicaps physiques et cognitifs ? Je cherche, je cherche… Voilà quelques unes de mes petites pérégrinations professionnelles après mes AVC.

Aphasie & Temps

8 min d’une très grande intensité… Impossible pour moi de résumer cette intervention de Dina Fourneret si ce n’est par des mots-clés : présent, temps, à mon rythme, une chose après l’autre, à fleur de peau, grande fatigue, recherche de mots, stress, lenteur …entrepreneuse de ma tête !

Dina Fourneret intervient sur son aphasie : « Le temps tout simplement’

L’aphasie, mon cerveau, et moi : décryptage !

C’est une petite histoire d’aphasique comme il en existe bien d’autres, toutes différentes, toutes avec leur lot de difficultés… Dans cette histoire, j’essaie d’expliquer quels tours mon cerveau m’a joué ET quels tours il me joue encore aujourd’hui ! Comment vivre au quotidien avec l’aphasie ? Quels sont les conséquences dans la vie de tous les jours ? Comment contourner ces écueils ? Un petit témoignage…

Une séquelle possible de l’AVC : l’Aphasie – 2ème partie

Langage, lecture, écriture, voix, ce sont toutes ces fonctions qui peuvent être touchées par l’aphasie. Dur, dur… mais il existe des méthodes qui peuvent parfois aider à la surmonter.

Une séquelle possible de l’AVC : l’Aphasie – 1ère partie

Le 29 octobre, c’est la Journée Mondiale de lutte contre l’AVC (Accident Vasculaire Cérébral). Je vais vous parler d’une séquelle possible de l’AVC : l’aphasie. L’aphasie, même 10 ans après mes AVC, me bouleverse encore … J’ai réécrit cet article plusieurs fois : il y a tellement de choses à dire, tellement de souffrances, tellement de situations cocasses même, tellement de types d’aphasie… Je ne suis pas médecin * (sinon, ça se saurait !), mais j’ai décidé de vous faire part d’un petit bout de mon expérience, de mes mini-trucs pour avancer en espérant que ça puisse vous servir. Je m’en suis sortie plus ou moins bien.

AVC : Inventaire à la Prévert

Prison d’été, prison d’hiver, prison d’automne et de printemps, bagne pour petits et grands… »

(Le Roi et l’Oiseau – dessin animé de Paul Grimault & Jacques Prévert)