Shampoing Sec Batiste

 

Batiste site

Crédit photo : Batiste

J’ai essayé le shampoing sec Batiste comme promis dans mon article Sèche-cheveux… or not ?

Je me suis dit qu’en cas de flémingite aigüe ou de très grande frilosité (en général, c’est le cas en hiver), c’est très, très bien pour décaler les shampoings d’un jour ou deux. En revanche, il ne les remplace pas ; il permet juste de les espacer.  Toujours bon à prendre, non ?

Voyons, voyons l’utilisation de cette merveille :

  • Le spray est utilisable d’une seule main (contrairement à d’autres produits de beauté). On  s’épargne véritablement la fatigue due au shampoing. En une minute, c’est réglé. Qui dit mieux, hein ?
  • Je lis sur le flacon : « Les cheveux retrouvent du volume » : ça, c’est vrai…seulement pour 1/4 heure malheureusement…
  • Sur le flacon, il y a aussi écrit « …et retrouvent de la texture« …je ne sais pas ce que ça veut dire. En tout cas, c’est joliment écrit mais je n’ai pas aperçu de changement notable.
  • Le parfum est très agréable, frais et discret.
  • J’aime bien aussi le packaging vintage.
  • Aucune trace blanche à noter.
  • Son prix : environ 4€.

Conclusion : le concept du shampoing sec est formidable, mais comment vous dire… ou mes cheveux étaient trop cra-cra (bon, en général, on ne prend pas un shampoing sur des cheveux propres), ou je l’ai mal utilisé… Allez savoir ! Bref, je ne l’ai pas trouvé super efficace…

Diffusion ? Aïe ! Il n’est vendu que dans deux Monoprix à Paris Allez sur le site de Batiste pour trouver le revendeur le plus proche de chez vous ! En revanche, d’autres marques sont vendues en pharmacie. Peut-être que ça vaut le coup d’essayer, non ?

Avez-vous déjà essayé le shampoing sec ? Qu’en pensez-vous ?

 

La théorie des cuillères et le Hygge

hygge-1_yvquzuz3hhdcnuhlvseolq

Photo : Medium.com – The Coffeelicious

Peut-être que certains d’entre vous la connaissent, cette théorie, celle des cuillères…?  C’est Anne-Gabrielle, qui tient le blog Ma Vie de Zèbre , qui l’a inventée. Je l’ai découverte par Margot, bloggeuse (Vivre avec ) et youtubeuse, dans une vidéo qu’elle a réalisée. Anne-Gabrielle et Margot sont toutes les deux atteintes du Syndrome d’Ehlers Danlos (SED), maladie génétique rare.

Rien à voir avec l’AVC, me direz-vous. Non…sauf la fatigue.

La théorie des cuillères est née d’une explication à la cantine entre Anne-Gabrielle et sa meilleure amie sur la SED. Anne-Gabrielle a illustré son propos avec des cuillères.

Quand une personne est en bonne santé, elle a un nombre illimité (presque) de cuillères (surtout les jeunes) ; quand une personne a une santé fragile (comme ça m’agace d’écrire ce mot, « fragile »…), elle n’a que 12 cuillères, par exemple. Donc, elle doit planifier tout ce qu’elle a prévu de faire dans cette journée. Par exemple : se préparer le matin : 1 cuillère ; faire la cuisine : 3 cuillères, écrire : 3 cuillères …et ainsi de suite jusqu’à la rupture de stock. Le but du jeu est de répartir ses tâches correctement jusqu’au soir. On peut « grignoter » des cuillères sur le stock du lendemain, mais attention aux conséquences …

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Et bien, c’est, je crois, la difficulté commune à toutes personnes ayant été victimes d’AVC : gérer sa fatigue et surtout, l’accepter… Moi, je ne la gère pas très bien … depuis 7 ans. D’ailleurs, je ne suis pas suffisamment organisée pour répartir des petites cuillères. Pourtant, il faudrait…parce-que, après, plouf, je plonge…Il faudrait aussi que je l’accepte, cette fatigue, et pas seulement en théorie…

Certes, j’ai envie de faire plein de choses comme tout le monde : travailler, alimenter A cloche-main, cuisiner, recevoir, faire des activités avec mon fils, mon mari, participer aux petits projets qu’on me propose… Seulement, je suis mille fois plus lente qu’avant, j’ai un stock limité de cuillères et …je ne peux tout simplement pas !!!  Mais, j’avoue, c’est idiot, je ressens un peu de culpabilité à me reposer glander. La procrastination chez moi (tout remettre au lendemain) n’est pas assumée du tout et pourtant, c’est ce que je fais : j’ai une « To do list » à faire peur ! Cherchez l’erreur ! CQFD : je ne me repose pas ou pas très bien…

Mais… tiens, tiens…Et si, maintenant, se relaxer était tendance, la pilule passerait mieux ? Faut voir…Toujours est-il que le Hygge (prononcer « Hugeu »), un art de vivre qui vient du Danemark, débarque en France. Le Hygge, c’est le bien-être, vivre les choses en toute simplicité. Par exemple, s’enrouler dans un plaid, profiter d’un bon livre ou d’un film avec une tasse de thé…Ça vous tente ? Moi, grave ! Je vais essayer cet après-midi ! On comparera nos expériences, hein ?!

 

Vu dans la presse…

Ça ne m’était été pas arrivé depuis la 6ème d’avoir ma photo dans le journal !

En 6ème, c’était dans le Parisien, avec ma classe, et je portais une… jupe-culotte écossaise du plus bel effet !

Là, un article sympa sur http://www.aclochemain.com dans L’Handispensable Mag…et rassurez-vous, je ne porte plus de jupe-culotte !

 

numerisation_20170102

 

handispensable_couv-11

 

 

 

 

 

 

Comment mettre ses lentilles de contact d’une seule main ?

J’ai passé mon séjour à l’hôpital en portant mes lunettes. Je ne savais pas comment mettre mes lentilles d’une seule main…

Fauteuil roulant + bas de contention + jogging + baskets avec des scratch + toutes les choses qu’on ne peut pas faire toute seule (douche, cheveux, ongles, sourcils..) + toutes les choses qui vous donnent envie de pleurer + LUNETTES

=

nogiphy

… ET…

colere

C’était TROP !!! Bon, comment m’y prends-je ???

Après quelques essais infructueux, le moral dans les chaussettes, une infirmière a pris le temps m’expliquer. Heureusement ! Je lui dois une fière chandelle !!! Merci !

Ce n’est pas très compliqué ; c’est juste un coup de main à prendre. Je ne suis pas parvenue au résultat tout de suite. Mais en s’accrochant quelques jours, on n’y arrive.

 

Il faut absolument avoir un miroir.

  1. Prenez l’étui de vos lentilles.
  2. Enlevez l’opercule le plus délicatement possible et … avec vos dents (je n’ai pas trouvé d’autres moyens…Sorry, les ergos !).
  3. Saisissez la lentille et posez-la délicatement sur votre main handicapée.
  4. Approchez-vous du miroir.
  5. Saisissez à nouveau la lentille, et de l’index, posez-la sur la pupille en agrandissant l’œil avec votre majeur.

Voilà, voilà ! Encore une petite victoire, j’espère…

PS : Qui a réussi en …fermant la bouche ??? Sûrement une double-tâche (*)  !

 

* Private joke des avcistes !  Double-tâche : Conséquence l’AVC, entre autres : quand une tâche consomme beaucoup d’énergie, il est difficile d’en exécuter simultanément une autre parce-que la concentration déployée pour l’une ne permet pas de partager l’attention nécessaire à une seconde.

Belle attelle !

J’ai besoin de mettre une attelle dite de repos.

J’ai beaucoup de spasticité, notamment de la main : ma main se rétracte automatiquement si rien n’est fait pour l’en empêcher. Plus je la laisse se replier, plus il est difficile de la détendre sans douleur. D’où la nécessité de la mettre sur une attelle. L’objectif est d’étirer ma main. Idéalement, je devrais même la porter la nuit…mais ça, c’est un autre débat.

Bref, pour moi, c’est le pensum : il faut détendre la main, s’il faut, avec de la chaleur (voir l’article Chaleureusement vôtre !), parvenir à la mettre dans l’attelle, c’est parfois douleureux, je dois aussi parfois m’y reprendre à plusieurs fois…et en plus, elle est moche ! Rien pour plaire …(sauf si on l’utilise pour se limer ou/et se vernir des ongles – voir les articles Comment se limer les ongles en s’aidant de sa main hémiplégique ? et Comment se vernir les ongles en s’aidant de sa main hémiplégique ? )

img_1573

 

Ce que je ne vous ai pas dit, ce que la fée Sonia est passée par là, eh, eh, eh ! Après son intervention, voilà ce que ça donne :

fondbleuimg_0198

 

Vous mè rrrecônnèssez ? No, pas Luciano Benetton, l’attelle !

Sonia a recouvert l’attelle par du tissu doux et les velcros, par du tissu bleu-nuit étoilé…pour bien dormir la nuit ! Elle va même rajouter du molleton par-dessous. Enfin, j’ai une belle attelle qui donne envie de la porter !

Un grand merci, Sonia !

… QUI VEUX LA MÊME ??!

 

 

 

 

Digressions en mode trottinette

Trottiner ou plutôt, trottinetter ? J’adore !

Mais faire de la trottinette à l’automne, c’est moyen : les feuilles, les faînes, le temps pas toujours très agréable…Bref, mieux vaut s’entraîner en salle… sur des ratatouilles (c’est pas une blague !) Lire la suite

Un cadeau malin : le fameux tablier sans cordon !

Vous vous souvenez de mon article Comment faire pour attacher son tablier d’une main ?

 

Et bien, en partenariat avec Fini-les-Cordons, nous vous proposons un joli cadeau de Noël pour les grands comme pour les petits ! C’est ….(tintintin !!!) :

Un bon de réduction d’une valeur de 4€ pour l’achat d’un tablier soit adulte, soit enfant ! Le tablier vous coûtera 24€ au lieu de 28€ (ou 26€ pour un enfant)  … et… pas de frais d’envoi ! Cette réduction est valable dès aujourd’hui et ce, jusqu’au 31 décembre 2016.

Alors, tablez sur un cadeau pratique et original (…et beau !) : il s’enfile d’une seule main. Pas besoin de se torde le bras et l’épaule pour l’attacher ! Croyez-moi, c’est un vrai bonheur !

Le tablier plaît aussi beaucoup, beaucoup aux enfants (oui, oui, c’est vérifié !). Marre des Ninjago, des Pokémons ou de La Reine des Neiges ? Offrez-leur un cadeau malin pour qu’ils puissent faire aussi de bons petits plats à vos côtés ! (En plus, je le trouve très mignon…).

Pour bénéficier du bon de réduction, il suffit :

  1. S’inscrire à la newsletter d’A cloche-main. Attention ! Une fois que vous avez rentré votre adresse mail, vous recevrez un mail de confirmation dans votre boîte. Confirmez…et c’est fait !
  2. Remplissez le bon de commande ci-dessous
  3. Régler uniquement par chèque à l’ordre de Fini-les-Cordons au :
  • Fini-les-Cordons
  • 45 Boulevard Richard Wallace
  • 92800 PUTEAUX

 

Livraison (frais de port offert) à réception du chèque sous 5 jours ouvrables – Acheminement par Colissimo.

NB  : Taille adulte : 94 X 72 cm, avec poche 30 X 19 cm et boucle réglable
Taille enfant 6/10 ans : 64 X 64 cm, avec poche 26 X 15 cm et boucle réglable 

J’attends vos réactions avec impatience ! Qui a fait un gâteau avec une seule main ?